ELISABETH MAY EN DISGRACE (Monika Shaefer)

Elizabeth May tombe en disgrâce

photo.png

(Traduction par Gayssoteries – Nous ne sommes pas bilingues ; pour cette raison, nous recommandons vivement aux lecteurs de lire la version originale afin d’éviter nos approximations).


Billet de Monika Schaefer daté du 04/01/2017

« Merci Elizabeth May, chef du Parti vert du Canada, pour nous avoir révélé qui sont vos vrais maîtres. Vous avez toujours dit « speak truth to power, no matter how unpopular or politically incorrect”. Je vous croyais. Mais vous êtes tombée en disgrâce. Certains sujets vous ont amenée à abandonner la logique et la raison, et vous démontrez une réaction pavlovienne.

Anciennement amis autrefois amis ne parlent à ce sujet !

Ne parle pas de cela !

Ce qui suit sont des portions d’un échange d’emails qui a été transmis avec copie (… ?) à un certain nombre de personnes. Il a commencé avec mon accord bref avec Fay Ash qui a encouragé Elizabeth May et le Parti vert à revenir sur les politiques climatiques telles que la taxe sur le carbone and to take a close look at media censorship and whose interests were being served with what agenda.


Le 30 décembre 2016, à 22:01, Elizabeth May a écrit :

« Le Déni de l’Holocauste et le déni de la science du changement climatique sont manifestement inacceptables — profondément odieux. Faits, l’histoire et la réalité sont contre votre point de vue. Temps est de l’essence. Vous vous élevez contre la science, nos obligations à l’histoire et aux générations futures. »

Elizabeth

Le contexte de la référence de l’ « Holocauste » est le communiqué de presse du Parti vert en juillet dernier qui a suivi la découverte de mon apparemment hérétique vidéo « Désolée maman, j’ai eu tort de l’Holocauste ». Il est à noter que j’avais déjà annulé mon abonnement après qu’Elizabeth May a refusé de reconnaître qu’il y avait un problème avec l’histoire officielle du 9/11 en se déssolidarisant de la pétition qui elle a déposée à la Chambre des communes.


Voici ce que j’ai écrit le 1er janvier 2017 :

« Chère Elizabeth May,

Pourquoi Évitez-vous parle de géo-ingénierie ? Pourquoi le Parti vert n’est pas traite la pulvérisation de produits chimiques dans notre ciel ? Je suis tout à fait certain que les chemtrails provoquent le changement climatique. Je ne suis plus certaine sur le facteur de CO2. Mais il n’y a aucun doute que nous mettions beaucoup des toxines et des polluants dans notre environnement et que nous devons travailler pour nettoyer notre acte.

En ce qui concerne le Holocanular, j’avais l’habitude de croire la version du vainqueur de l’histoire aussi, celle que Hollywood a correctement câblée dans les esprits des peuples avec leurs interminables films illustrant ces allemands maléfiques. Je suis heureuse d’avoir commencé à apprendre la vérité sur ces questions.

C’est étrange comment les tribunaux ont utilisé la Doctrine de la connaissance d’Office depuis ce que les procès de Nuremberg ont fait avec leurs Articles 19 et 21. Puisque vous êtes un avocat, je suis sûr que vous savez ce qu’est cette doctrine. Pour ceux sur la liste cc et bcc, la Doctrine de la connaissance d’Office permet aux tribunaux de reconnaître comme questions de fait qui sont des « savoirs communs » (NDLR : Faits de notoriété publique). En d’autres termes, preuve n’est pas requise lorsqu’un événement est réputé pour être une évidence. Ils ont simplement dit de « L’holocauste » qu’il s’est passé tandis qu’ils n’avaient pas besoin de montrer les preuves que c’est arrivé. N’est que pas une logique inverse et perverse ?

Dans le cas où vous souhaiteriez vous désabuser vous-même des mensonges toxiques, voici un documentaire intitulé « Interrogeant l’Holocauste – pourquoi nous avons cru ».

(NDLR : Vidéo à venir – vous pouvez la découvrir sur l’article original ici : https://wordpress.com/read/feeds/51772142/posts/1284077693)

Il y a d’excellentes ressources facilement disponibles sur internet aujourd’hui en 2017. C’est merveilleux que les mensonges s’effritent. »

Dans la vérité et la paix,

Monika Schaefer


Je vais inclure ici une réponse par David Crowe, ancien directeur financier du Parti vert de l’Alberta, à un bref courriel de Elizabeth May. Il a écrit le 30 décembre.

« Chère Elizabeth ;

Je suis d’accord que la négation totale d’un problème est un problème. Mais le questionnement d’une assertion acceptée n’est pas un problème, il n’est pas démenti, c’est effectivement une bonne chose. Il n’y a pas de faits en science, il y a seulement des hypothèses de travail. Rappelez-vous, c’est encore la « théorie de l’évolution », pas le « fait de l’évolution », a même pensé la plupart des scientifiques l’accepter (moi y compris). Ceux qui ont des questions sur le changement climatique, y compris moi-même, ne devraient pas être diabolisés. Peur du changement climatique justifie-t-il la géo-ingénierie ? Utilisant l’énergie pour pomper le CO2 dans le sol ? Centrale nucléaire ? Plantations d’arbres au détriment des autochtones qui y vivent ? Instruments financiers qui pourraient servir à arracher le contribuable ? Suppression des scientifiques qui ne pas suivre la ligne de parti ? Ignorer les conséquences néfastes des énergies alternatives, comme la mort d’oiseaux de moulins à vent ?

Et, bien que j’accepte pleinement que les Nazis aient tués des millions de Juifs, je suis mal à l’aise avec l’utilisation continue de l’Holocauste pour justifier les politiques du gouvernement israélien.

Prenez par exemple, l’évolution, qui est peut-être moins politiquement chargée de nos jours. Je ne soutiens pas l’enseignement de l’évolution au détriment de l’enseignement des théories religieuses de la création. Je pense que les deux devraient être « décrits » et que les étudiants doivent réfléchir à à façon dont la preuve correspond aux différentes théories. Comme quelqu’un qui a étudié la science de l’évolution depuis plusieurs années, je suis convaincu que la plupart des étudiants, si c’était possible, conviendront que les espèces sont fluides et changent au fil du temps (c.-à-d. ils évoluent). Mais les critiques seront les gens qui nous observent honnête, même si les critiques se trompent. J’ai beaucoup appris d’avoir quelques fondamentalistes dans les classes, discutant de la biologie évolutive. Je ne suis d’accord avec eux, mais il m’a forcé à clarifier mes positions. Devrait-on ont exercer des pressions pour les jeter hors de mes cours ? En outre, il y a beaucoup de raisonnements circulaires en science de l’évolution, et ceux qui croient en l’évolution parfois doivent avoir l’humilité d’accepter que nous ne savons pas tout. Comme Gould a souligné, nous ne savons vraiment pas comment les chevaux et les girafes évoluent parce qu’une grande partie de ce qui a été mis dans les manuels scolaires « enseignant» l’évolution était fausse. Dans notre zèle pour transformer le mythe en fait, nous nous retrouvons parfois promulguant des faussetés.

Si on supprimait totalement les critiques de l’évolution, nous n’aurions pas la science de l’épigénétique (c.-à-d. Lamarck était un peu droit, malgré ce que la plupart des manuels utilisés peuvent en dire). Et l’eugénisme serait sans doute encore un concept accepté (car elle est basée sur une simpliste, absolutiste compréhension de l’évolution). »

Cordialement,

David Crowe


Le 2 Janvier 2017, Elizabeth May a répondu :

« Monika,

Il me peine de le dire, mais il faut le dire clairement et sans équivoque. Votre décision de nier la réalité de l’assassinat de 6 millions de Juifs vous place dans un monde qui dépasse l’entendement. Je ne peux que vous encourager à aller chercher un conseil médical.

Je ne répondrai désormais plus à vos messages. »

Elizabeth

Lire la suite : https://freespeechmonika.wordpress.com/2017/01/03/elizabeth-may-falls-from-grace/

Publicités

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s