MONIKA SCHAEFER

Monika SCHAEFER n’est pas révisionniste, dans la mesure où elle n’a fourni aucun travail de recherche. Elle est une convaincue de ce que les révisionnistes ont raison lorsqu’ils déclarent que les chambres à gaz sont en réalité une rumeur de guerre. De mère allemande, ce qu’elle estime être à présent une rumeur contribue à réécrire son histoire familiale et personnelle.

Publicités