REVISIONS OFFICIELLES

A la fin du conflit, on pensait que des chambres à gaz avaient servi à exterminer des milliers d’individus sur les territoires du IIIème Reich. Aujourd’hui, il est entendu (par l’histoire officielle) que les seuls camps qui ont gazé des individus se trouvaient circonscrits sur les territoires polonais (Malgré les témoignages).

A la fin du conflit, on pensait que le camp de Dachau avait servi à gazer des milliers d’individus. Aujourd’hui, il est entendu (par l’Histoire officielle) que la « salle de douche » n’a jamais été terminée dans sa « transformation » en chambre à gaz et n’avait jamais servi à gazer quiconque (Malgré, encore une fois, les témoignages).

Nous souhaitons indiquer à nos lecteurs que les témoignages peuvent être fragiles et que l’Histoire elle-même peut être fragile si les conditions qui ont entouré son écritures y ont contribué.

Publicités

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s