Pétition contre Vincent Reynouard : Le peuple réclame davantage de censure

boetieLe 10 Novembre dernier, une pétition nationale a été lancée. Cette pétition a pour initiative d’appeler le peuple à encourager la censure des révisionnistes sur Youtube et, plus précisément, à contraindre la chaîne de supprimer les vidéos de Monsieur Vincent Reynouard : ceci au regard des lois françaises qui condamnent tout propos visant à minimiser ou nier le génocide des juifs par les nazis supposé être un fait avéré, prouvé et si documenté qu’on votât un beau jour une loi pour protéger son évidence.

C’est ainsi qu’en France, dans un contexte de censure des travaux révisionnistes , de totale absence de leurs ouvrages des rayons des librairies, de poursuites judiciaires de leurs auteurs et de toute personne prompte à diffuser leurs travaux de quelque façon que ce soit, une portion de citoyens se fait la garante d’une censure qu’ils valident sur un point de l’histoire de l’humanité toute entière qu’ils ont élevé au rang du sacré : La Shoah.

Bien naïfs sont ceux qui croient que le peuple cherche toujours à élargir le champ de ses libertés individuelles, à les défendre, à les protéger et à les recouvrer mais aussi, et nous croyons que c’est ici le plus surprenant : à en user! En effet, qui n’use pas d’une liberté parce qu’on la lui a tout bonnement supprimée aura tendance à n’avoir aucune considération pour elle et la dénigrera aisément pour autant qu’elle lui semble inutile. Pourquoi défendre la forêt lorsqu’on n’a jamais admiré un arbre ? Pourquoi diable défendre le droit de ceux qui aiment grimper dans leurs branches tandis que l’on peut fort bien s’en passer et mener une existence heureuse ?

La censure n’est pas le bâton des puissants mais également bel et bien celui du peuple qui, parfois, se montre plus censeur que le censeur.

Faut-il penser que toutes les intelligences ne sont pas toutes disposées à se voir offrir une liberté dont elles ne perçoivent pas l’intérêt pour elles-mêmes et qui, dans un élan égoïste et conformiste, agissent dans un sens qui tend à encourager les autres intelligences à se les interdire ?

Quel est le sens d’une pétition qui appelle le peuple à encourager la censure de ses propres libertés si ce n’est celui, tout-à-fait pervers, d’imposer un certain ordre des choses à la majorité pour le bien-être d’une minorité ? Faut-il porter bien bas l’étendard de la liberté d’expression pour forger si ardemment ses propres barreaux.

Publicités

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s