R. FAURISSON : PROCES DU 21 JUIN 2016

prof_faurisson_teheran_thumb

Le professeur Robert Faurisson est prévenu, au sujet de sa conférence de
2006 à Téhéran et de son article « Les victoires du révisionnisme », de
contestation de l’existence de crimes contre l’humanité, et, pour la seule
phrase de près de soixante mots, de diffamation raciale.

Les parties civiles sont pour le moment au nombre de cinq : la Ligue
internationale contre le racisme et l’antisémitisme (LICRA), la Fondation
pour la mémoire de la déportation, l’Union nationale des déportés et
internés et victimes de guerre (UNDIVG), la Fédération nationale des
déportés et internés de la résistance (FNDIR) et l’Union nationale des
associations de déportés et internés et familles des disparus (UNADIF).

L’audience aura lieu le 21 juin 2016 à 13h30 devant la 17e chambre
correctionnelle du TGI de Paris.
Entrée au 10 boulevard du Palais Escalier B ­ 1er étage

Damien Viguier
Avocat – Docteur en droit


(N.D.L.R) Voyez le Texte incriminé : https://gayssoteries.wordpress.com/revisionnisme/victoires-du-revisionnisme/

Au sujet de la phrase de près de soixante mots : https://gayssoteries.wordpress.com/2016/03/23/faux-et-usage-de-faux/

La formule de près de soixante mots :

« LES PRÉTENDUES CHAMBRES À GAZ HITLÉRIENNES ET LE PRÉTENDU GÉNOCIDE DES JUIFS FORMENT UN SEUL ET MÊME MENSONGE HISTORIQUE QUI A PERMIS UNE GIGANTESQUE ESCROQUERIE POLITICO-FINANCIÈRE DONT LES PRINCIPAUX BÉNÉFICIAIRES SONT L’ÉTAT D’ISRAËL ET LE SIONISME INTERNATIONAL ET DONT LES PRINCIPALES VICTIMES SONT LE PEUPLE ALLEMAND – MAIS NON PAS SES DIRIGEANTS – ET LE PEUPLE PALESTINIEN TOUT ENTIER ».

 

 

Publicités