HORST MAHLER : REPONSE A NOTRE COURRIER

th

NDLR (Gayssoteries) : Le 12 Juin dernier, nous écrivions au premier minsitre hongrois afin de lui faire part de notre inquiétude quant à l’arrestation de Horst Mahler (rendu coupable de révisionnisme) et, surtout, de ses conditions d’incarcération.

Notre billet relatif à cette incarcération ici : https://gayssoteries.wordpress.com/2017/05/26/horst-mahler-81-ans-en-prison-dans-des-conditions-deplorables/

Voici la réponse que nous avons obtenue de la part du directeur des relations publiques  :

Madame …….. ,

Nous accusons réception de votre lettre adressée à M. le Premier Ministre Viktor ORBÁN au sujet de l’arrestation de M. Horst MAHLER.

En ma fonction du Directeur des Relations Publiques je suis en mesure de vous fournir l’information qui suit:

La Hongrie est engagée pour la coopération avec les pays membres de l’Union Européenne  dans la lutte contre la criminalité, pour le maintien du système de la coopération policière, ainsi que pour la bonne exécution de ses engagements.

Les autorités allemandes ont émis un mandat d’arrêt européen contre M. Horst MAHLER. En fonction de la coopération policière entre la Hongrie et l’Allemagne, les forces de l’ordre hongroises ont – légalement – arrêté M. MAHLER et l’ont mis en garde d’extradition.

Le Premier Ministre de la Hongrie ne dispose d’aucune capacité procédurale ou de décision dans cette affaire.  Tous ce qui concerne la procédure de la détention provisoire ainsi que de l’extradition de M. MAHLER relève la juridiction de la Cour régionale de Budapest-Capitale, donc celle des services compétents du pouvoir judiciaire indépendant de la Hongrie.

En vous priant de bien vouloir prendre acte de cette information je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

Budapest, le 9 juin, 2017

Csilla KOBZA

head of department

Department of Correspondence

Programme Office of the Prime Minister

E-mail: titkarsag@mk.gov.hu

Notre avis :

La question des conditions d’incarcération de Monsieur Horst Mahler n’est pas abordée une seule seconde. Nous restons sur notre faim. En outre, la Hongrie a respecté les lois européènnes relatives à la prise en compte  des mandats d’arrêt auropéèns en livrant Monsieur Mahler à la Justice Allemande. Une nation est toujours souveraine mais ses engagements dans l’europe et dans la lutte contre les révisionnistes (la hongrie dispose d’une loi antirévisionniste votée en 2010) rendaient son action presque inévitable.

Il aurait été possible pour la Hongrie de ne pas livrer un homme puni pour des faits qui ne sont pas répréhensibles sur son propre territoire (la chose eût été plus aisée) mais comment ne pas collaborer et livrer le « vieillard » lorsqu’on a soi-même une loi qui punit les thèses historiques à contre courant? Plutôt acrobatique!

Dans la littérature dystopique, ce type de scénario nous glace l’échine : se voir emprisonné pour une thèse historique à contre courant sur la base d’une loi antiraciste! Incroyable! Perversion des mots! Manipulation des lois sous couvert de lutte contre le racisme! Soyons vigilents, tout peut arriver si le pouvoir est aux mains des totalitaristes!

Dans la réalité, les mises en garde des dystopies n’ont aucune résonnance pratique et la connexion ne s’établit que rarement et seulement pour un tout petit nombre d’individus qui doivent batailler  afin de montrer que, peut-être, certains récits sont prémonitoires. Nombreux sont ceux qui se vautrent dans le totalitarisme sans jamais y voir qu’une démocratie honorable or il est tout aussi totalitaire d’interdire de réviser l’histoire que d’imposer aux juifs de porter une étoile jaune! Hitler souhaitait chasser les juifs sur la bases de la menace qu’ils (d’après lui)représentaient et portaient en eux génétiquement et culturellement. Les révisionnistes, eux, sont pourchassés pour  des sentiments qui agiteraient leurs âmes, pour une haine qui serait intrinsèque à leurs thèses historiques (parcequ’on l’a décidé à défaut de disposer d’une méthode pour sonder les âmes et les coeurs). Quelle différence entre le port de l’étoile jaune et la chasse aux révisionnistes? Tout ceci ressemble à une chasse revancharde à laquelle nombreux sont ceux qui collaborent seulement pour n’être pas assimilés aux bourreaux du passés, perméables qu’ils sont à l’opinion que les autres se font d’eux et obsédés par le besoin de prouver à tout prix qu’ils ne sont pas ce qu’on pourrait croire. Quitte à accepter qu’on envoie des intellectuels originaux en prison…

Manque de caractère, manque de résistance, manque d’honneur et manque d’aspirations supérieures à celles qui consistent à s’assurer un confort existentiel matériel et social optimaux.

 

 

Publicités

Une réflexion sur “HORST MAHLER : REPONSE A NOTRE COURRIER

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s