HORST MAHLER (81 ANS) EN PRISON DANS DES CONDITIONS DÉPLORABLES

Communiqués de BOCAGE :

NDLR (Gayssoteries) : Que la loi d’un pays ne tolère pas les révisionnistes est une chose. Que des hommes de 81ans soient emprisonnés dans des conditions déplorables lorsqu’ils sont incarcérés en est une autre (la france n’est pas en reste en matière de misère dans ses prisons). Si ce n’est pas une condamnation à mort, ça en a toutes les apparences.

Nous avons pour notre part écrit au premier Ministre afin de lui demander de considérer la situation dramatique de Monsieur Horst Mahler et l’injustice de ce qu’il endure au regard de ce dont il s’est rendu coupable. Si la prison n’est pas en mesure de maintenir cet homme en vie dans des conditions décentes mais aussi de lui apporter les soins nécessaires, c’est une condamnation à mort assurée.

Horst Mahler arrêté

Ce lundi même, à 13h 45, Horst Mahler, 81 ans, a été arrêté par la police de Sopron (Hongrie) sur la base d’un mandat d’arrêt émis par la justice allemande. Ken Heidenreich, porte-parole du procureur de Munich qui avait émis le mandat d’arrêt européen, a confirmé qu’ils avaient été informés par téléphone par la police hongroise que Mahler avait été placé en garde à vue. D’après ce porte-parole, la décision de renvoyer Mahler en Allemagne pour qu’il complète sa peine n’a pas encore été prise et le Tribunal régional de Budapest devrait fixer une date d’audience demain mardi. Sur Facebook, l’ambassade de Hongrie à Berlin aurait dit : « La Hongrie est un Etat de droit et membre de l’Union européenne. L’Allemagne est également un Etat de droit et membre de l’Union européenne ». Cette demande d’asile, « en conséquence, n’a aucun fondement ». http://www.dw.com/en/report-german-neo-nazi-horst-mahler-arrested-after-seek ing-asylum-in-hungary/a-38843986

Des conditions d’incarcération déplorables

Le 19 mai, à 14h 12, Elzbieta Mahler, femme de Horst Mahler, a pu s’entretenir par téléphone avec son mari emprisonné, comme on le sait, en Hongrie. A la suite de cet entretien, Mme Mahler a adressé dès le lendemain une demande d’assistance urgente à l’ambassadeur d’Allemagne en Hongrie, M. Heinz-Peter Behr, dans laquelle elle dépeint la situation dramatique où se trouve son mari : dans sa cellule il ne dispose ni de savon, ni de serviette de toilette, ni de papier hygiénique, ni de chaussettes et l’hygiène y est catastrophique. Elle explique que Horst s’est blessé dans les toilettes car la cuvette était cassée, qu’il s’est mis à saigner abondamment et qu’on ne le soigne pas. Mme Mahler rappelle que son mari est diabétique, qu’il a fait un infarctus, qu’il a une insuffisance rénale et que, bien sûr, il a été amputé. « J’espère que vous ne vous contenterez pas de suivre l’obligation qui est la vôtre envers les citoyens allemands en détresse, mais que vous ferez preuve d’humanité à l’égard de mon mari pour préserver sa santé et sa vie », écrit Mme Mahler. Nous ne saurions trop recommander à nos correspondants d’écrire à l’ambassade d’Allemagne en Hongrie dont l’adresse nous a été communiquée par « Didi » : infober@mfa.gov.hu A vos claviers ! On ne peut pas se contenter de lire ce message et ne pas réagir : une très courte lettre correcte en français, en anglais ou en allemand suffira. Imaginez l’impact de tous vos courriers !

Est-ce à « Didi » (du site Graindesable) ou à Monika Schäfer (la violoniste canadienne aux petites nattes) que nous la devons, en tout cas voici l’adresse électronique du premier ministre hongrois auquel nous encourageons vivement, très vivement même, nos correspondants à adresser un courrier pour demander la libération de Horst Mahler: « miniszterelnok@me.gov.hu » <miniszterelnok@me.gov.hu> .Nous avons été agréablement surpris du nombre de courriers que vous aviez adressés à l’ambassadeur d’Allemagne auprès de ce pays et par la qualité de ces courriers. Merci à ceux qui nous ont envoyé copie.     Nous demandons cette fois instamment à chacun de vous tous de faire un nouveau courrier, SI COURT SOIT-IL, en français, en anglais ou en allemand (le site de « Didi » préconise « uniquement » l’anglais ou l’allemand mais Bocage n’est, pour une fois, pas d’accord : les services de Viktor Orban ne manquent sûrement pas de personnel sachant lire le français et il n’est pas mauvais que ces services constatent l’abondance de courriers en provenance de Français…).

N’oublions pas que le sort de Horst Mahler sera décidé au plus tard le 26 juin et qu’il est de notre devoir, nous semble-t-il, à chacun d’entre nous, de tenter d’arracher au plus vite Horst Mahler, un être d’exception, aux conditions dramatiques dans lesquelles il se trouve actuellement et de prier V. Orban de tenir les engagements qu’il avait pris d’accueillir dans son pays tous les Européens persécutés :     « Nous accueillerons évidemment les véritables réfugiés », a déclaré Viktor Orban le vendredi 10 février 2017 à Budapest dans son discours annuel à la nation. Précisant : « Ces hommes politiques et ces journalistes allemands, hollandais, français, italiens qui vivent la peur au ventre, ces chrétiens obligés de quitter leur patrie, tous ces gens qui ont perdu leur Europe dans leur propre patrie la retrouveront chez nous » (traduction Fdesouche).

Allez, chers correspondants, un bon mouvement ! C’est si facile, et « ça rapporte gros » !

Publicités

3 réflexions sur “HORST MAHLER (81 ANS) EN PRISON DANS DES CONDITIONS DÉPLORABLES

  1. L’idéologie qui permet cela s’appelle «⁣la tolérance⁣»…

    Que serait-ce si elle s’appelait «⁣l’intolérance⁣», ou «⁣la Haine⁣»?

    J'aime

  2. A reblogué ceci sur Gayssoterieset a ajouté:

    NDLR (Gayssoteries) : Nous avions écrit au premier ministre Hongrois afin de lui faire part de notre inquiétude quant à l’incarcération de Monsieur Horst Mahler.

    Voici la réponse que nous avons reçue de la part du Directeur des relations publiques :

    Nous accusons réception de votre lettre adressée à M. le Premier Ministre Viktor ORBÁN au sujet de l’arrestation de M. Horst MAHLER.

    En ma fonction du Directeur des Relations Publiques je suis en mesure de vous fournir l’information qui suit:

    La Hongrie est engagée pour la coopération avec les pays membres de l’Union Européenne dans la lutte contre la criminalité, pour le maintien du système de la coopération policière, ainsi que pour la bonne exécution de ses engagements.

    Les autorités allemandes ont émis un mandat d’arrêt européen contre M. Horst MAHLER. En fonction de la coopération policière entre la Hongrie et l’Allemagne, les forces de l’ordre hongroises ont – légalement – arrêté M. MAHLER et l’ont mis en garde d’extradition.

    Le Premier Ministre de la Hongrie ne dispose d’aucune capacité procédurale ou de décision dans cette affaire. Tous ce qui concerne la procédure de la détention provisoire ainsi que de l’extradition de M. MAHLER relève la juridiction de la Cour régionale de Budapest-Capitale, donc celle des services compétents du pouvoir judiciaire indépendant de la Hongrie.

    En vous priant de bien vouloir prendre acte de cette information je vous prie d’agréer mes salutations distinguées.

    Budapest, le 9 juin, 2017

    Csilla KOBZA

    head of department

    Department of Correspondence

    Programme Office of the Prime Minister

    E-mail: titkarsag@mk.gov.hu

    J'aime

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s