CONTROL THE PURSE (POEME DE MICHAEL MAJOR)

02.png

Source : https://wordpress.com/read/feeds/51772142/posts/1440089092

Publicités

5 réflexions sur “CONTROL THE PURSE (POEME DE MICHAEL MAJOR)

  1. Thank you for sharing Michael Major’s poem. Perhaps you could let the readers know that this is only a portion of the poem. They can then click the link to read the rest. Thank you and kind regards.

    J'aime

  2. L’un des plus fameux contempteurs du capitalisme, Karl Marx, était d’origine juive, malgré quoi à le citer on risquerait aujourd’hui d’être qualifié d’«⁣antisémite⁣», et donc d’être condamné, tant est grand le recul de la liberté d’expression.

    La Question juive. Karl Marx avec Raphaël Enthoven et Yvon Quiniou (3 min 8 s)⁣: ⬇

    J'aime

      • La vidéo dont j’avais donné le lien était disponible depuis des années. À peine l’ai-je proposée ici qu’elle disparaît, et ce n’est pas la première fois qu’il en est ainsi. La République française est le pays de la Liberté, laquelle est toutefois bien tempérée par la censure, l’intimidation et la répression!

        L’intérêt des propos tenus me fait les reproduire ci-dessous. On me pardonnera les lacunes dues à des passages peu compréhensibles, signalées par un point d’interrogation entre crochets [?]. Entre crochets aussi, j’ai ajouté des commentaires destinés à simplifier la lecture. Enfin j’ai rendu comme j’ai pu les moments où les deux intervenants, MM. Raphaël Enthoven et Yvon Quiniou, parlaient ensemble. Si je devais avoir manqué d’exactitude dans cette retranscription, on en ferait le reproche, espéré-je, aux censeurs, plutôt qu’aux censurés.

        Raphaël Enthoven:
        «⁣… un point quand même encore sur la question juive. Y a des passages hallucinants, hein? heu… [lisant Marx] “Quel est le culte profane du Juif? L’agiotage. Quel est son dieu profane? L’argent.” Heu… Il continue… heum… heu… attendez je-je lis. Il continue c’est quand même – c’est quand même étonnant…
        Yvon Quiniou:
        «⁣Oui-oui, je sais, oui…⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣[lisant Marx] “Quel est le fondement en soi et pour soi de la religion juive? Le besoin pratique, l’égoïsme. L’argent est le Dieu jaloux d’Israël, devant lequel il n’est permis à aucun autre dieu de subsister. La lettre de change est le Dieu réel des Juifs.” J’veux dire, Drumont aurait écrit ça – il l’a peut-être fait, d’ailleurs – aurait écrit ça dans La France juive, on n’aurait pas été surpris.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Oui-oui, oui-oui… voilà… mais alors… on – on m’a posé la même question. [?] … il y a quinze jours [?] débat. Et c’est tout une histoire.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Elle s’impose, cette question, tout de même. D’où vient ce privilège du Juif?⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Il y a des gens, qui en France, je pense à quelqu’un comme Francis Kaplan qui est un, heu… un vieil ami à moi, hein… qui a fait de Marx un antisémite, tout simplement. Bon. Hein.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Oui.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Alors, le seul problème, c’est que l’antisémitisme, c’est un racisme.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Mm.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Hein? Et donc pour qu’il y ait antisémitisme, il faut que derrière le mot Sémite… heu… oooon cache, ou qu’on indique, qu’il y a une race. Or Marx n’a jamais fait du Juif une race; c’est une religion⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Ôhuêêê… m’enfin – enfin ça c’est un sophisme, vous ne pouvez pas…⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Et deuxièmement, et deuxièmement… heu… ce qu’il critique dans la religion juive et dans le statut du Juif… alors que Bauer, hein… voulait simplement demander la… la – la liberté heu, pour… pour les Juifs…⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Précisons que… c »est une – c’est une réponse à Bauer, hein…⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣C’est une réponse à Bauer. … et que son propre père… heu heu… comment vous dire, heu, heu… à Marx, a dû abandonner sa religion pour éviter la censure, si vous voulez, hein, qui pesait sur les Juifs [l’exercice de certaines professions était interdit aux personnes de confession juive en Allemagne jusque 1871], hein… et donc il s’est converti. Bon. … au protestantisme. Mais ce que je veux dire, c’est que, heu, Marx, en fait, heu… la critique qu’il fait du Juif, c’est pas une critique raciale, ou raciste, hein, c’est…⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣
        C’est une critique financière. C’est le Juif dépositaire de l’argent.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Ce n’est même pas, ce n’est même pas une, une cri – critique, je dirais, religieuse, ce qui peut – peut-être le mériterait, hein, [?] un peuple élu c’est pas forcément un visage universaliste [Yvon Quiniou rit], hein, auquel un peut adhérer, c’est une critique historico-politique, au sens où, l’histoire a fait des Juifs des êtres qui de fait se vouent à la spéculation financière, au commerce, et cetera, et donc il semblerait que pour Marx ils incarnent, en quelque sorte, si vous voulez, l’aliénation des êtres humains par l’argent au sein du capitalisme. Et c’est cette aliénation qu’il critique, et il veut les émanciper non pas seulement de leur religion, mais de l’aliénation qui pèse sur eux dans leur activité concrète.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣De la chrématistique, au fond, heeein?⁣» [Chrématistique: ici, économie politique.]
        Yvon Quiniou:
        «⁣Voilà. Voilà. C’est comme ça [?] les choses, hein… Je vois pas une seule trace, au sens fort du terme, d’un antisémitisme au sens oùùù…⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣D’accord. M’enfin, y aurait – y aurait…⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣ [au sens où] … Le Pen est antisémite, si vous voulez. Bon.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣… y aurait un Le Pen, J… Jean-Marie Le Pen parlerait de – dirait la lettre de change est le Dieu réel des Juifs, tout le monde lui tomberait dessus, marxistes compris.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Oui, mais c’est une construction historique, c’est pas un fait de nature.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣D’accord. Oui. D’accord. C’est pas un fait de nature. Donc ce n’est pas un racisme objectif. C’est pas l’essence du Juif.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Y a pas d’essence.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣C’est la réalité des Juifs.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣C’est la réalité économique à un moment donné⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Ouais.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Et qu’il perçoit comme une… aliénation. Comme une limitation du champ des préoccupations. V’ voyez?⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣Mm.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣Et donc dont il veut les émanciper.⁣»
        Raphaël Enthoven:
        «⁣O.K. Reconnaissez que c’est un problème quand même, ce texte.⁣»
        Yvon Quiniou:
        «⁣C’est un problème, ce texte, hein, mais ç – ça suppose du même coup qu’on lise avec subtilité.⁣»

        J'aime

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s