LA CENSURE JUIVE SE DÉCHAÎNE – VINCENT REYNOUARD (VIDÉO)

 

NDLR (Gayssoteries) :  Voici le dernier édito de vincent Reynouard relatif à la censure par Amazon des ouvrages révisionnistes (sur demande express du musée de Yad Vashem).

Voir notre billet à ce sujet : https://gayssoteries.wordpress.com/2017/03/10/yad-vashem-exige-amazon-obeit/

La librairie Amazon a cédé : le musée juif de l’Holocauste Yad Vashem ayant exigé le retrait de la vente des livres révisionnistes, elle a commencé l’épuration de son catalogue. Mais d’autres plateformes sont déjà visées, ainsi que des bibliothèques… De leur côté, les activistes juifs canadiens ont tenté de faire expulser Alison Chabloz venue au Canada afin d’y donner neuf représentations confidentielles…
A mesure que le révisionnisme se répand, la censure juive se déchaîne davantage.
Dans cette vidéo, Vincent Reynouard analyse l’origine de cette censure. Après avoir adressé un message aux antijuifs qui utilisent le révisionnisme comme une arme, il lance un avertissement aux censeurs juifs. Puis il explique pourquoi les gardiens du mythe de l’Holocauste refusent non seulement de débattre avec les révisionnistes, mais aussi de relever le défi du professeur Faurisson qui leur permettrait pourtant, s’ils en étaient capables, de mettre un terme à l’inexorable essor du révisionnisme. Puis il conclut : la répression et la censure ne serviront à rien ; intellectuellement, les antirévisionnistes ont déjà perdu la partie.

PLAN DE L’EXPOSE :
  
Amazon s’incline : bientôt Fahrenheit 451 ?
Les activistes juifs contre Alison Chabloz
L’éternelle tactique juive de l’amalgame pour crier à l’antisémitisme
Message aux antijuifs qui utilisent le révisionnisme comme arme
Une réalité historique bien plus complexe : une rumeur partie… d’Allemagne en 1941
Message aux activistes juifs qui suscitent la répression
La valeur d’une thèse est indépendante de l’utilisation que peuvent en faire certains
La nécessité du débat direct, courtois, loyal, face-à-face
L’impudence des activistes juifs
L’activiste juif trahi par ses actes
Un moyen simple de mettre fin au « négationnisme »
Le défi du professeur Faurisson : « Montrez-moi ou dessinez-moi une chambre à gaz nazie »
Pourquoi les antirévisionnistes sont incapables de relever le défi du professeur Faurisson
Intellectuellement, les antirévisionnistes ont déjà perdu la partie

POUR VISIONNER L’EDITORIAL :

Sur l’ancienne chaîne Youtube (bloquée en France): https://youtu.be/S9zA9YIYet8

Sur la nouvelle chaîne Youtube : https://youtu.be/-xaa67hHGDI

Et comme toujours, sur notre site internet : www.sansconcessiontv.org

Publicités

3 réflexions sur “LA CENSURE JUIVE SE DÉCHAÎNE – VINCENT REYNOUARD (VIDÉO)

  1. Un exposé fort intéressant à mon sens. M. Vincent Reynouard veut montrer à chacun des deux camps que la virulence de l’un nourrit infailliblement celle de l’autre, et il appelle de ses vœux une accalmie.

    Sera-t-il entendu? On peut nourrir quelque espoir si l’on pense que ceux des Juifs qui sont sionistes souhaitent la sûreté de leur peuple, mais au contraire on peut s’attendre à une surenchère permanente si l’on estime que leur projet ne peut s’accomplir que par les souffrances de leur peuple.

    Sur un site où je m’estime interdit (Égalité et réconciliation), un commentaire sur ce thème (voir aussi les commentaires #1097707 et #1095679, et l’article lui-même)).

    J'aime

    • Il faut se rappeler l’affaire de Carpentras: au lendemain d’un passage de M. Jean-Marie Le Pen à la télévision, dans l’émission L’Heure de vérité, on dévoila qu’une tombe avait été profanée dans un cimetière juif, le cadavre qu’elle contenait ayant été ignoblement empalé, selon M. Laurent Fabius. On accusa M. Le Pen, par ses propos, d’avoir inspiré les auteurs de cette abomination. Le site Égalité et réconciliation a rappelé les réactions publiées dans la presse:

      «⁣Il n’y a pas besoin d’enquête policière pour savoir qui sont les criminels, coupables de cette abomination raciste.⁣»
      – Pierre Joxe (alors ministre de l’Intérieur).

      «⁣Ne laissons pas dire n’importe quoi. Aux professeurs “révisionnistes”, aux hommes politiques irresponsables, donnons la leçon.⁣» »
      – Joseph Sitruk, grand-rabbin (Le Méridional, 4-V-1990).

      Alors fut votée la loi «⁣antiraciste⁣» (?) et antirévisionniste (!) Fabius-Gayssot.

      Un skinhead devait se dénoncer des années plus tard, déclarant avoir agi sur les ordres d’un autre, mort depuis, écrasé par la voiture d’un certain Rachid Belkir, d’origine marocaine, lui-même tué ensuite dans un règlement de comptes. Un article de L’Express décrivit cette affaire, riche en «⁣coïncidences⁣» (les guillemets sont de L’Express).

      J'aime

  2. Revenons à l’article d’Égalité et réconciliation, qui cite un passage des Mythes fondateurs de la politique israélienne, de Roger Garaudy:

    «⁣Pourquoi aucun journal français n’a-t-il évoqué le précédent – exactement semblable – d’une telle “profanation” qui s’était produite dans le cimetière israélien de Rishon-Letzion, près de Tel-Aviv, dans la nuit du 2 mars 1984: le corps d’une femme y avait été déterré et jeté hors du cimetière juif. “Acte barbare d’antisémitisme”, proclamèrent aussitôt les communautés juives du monde entier. Quelques jours plus tard la police israélienne, après enquête, révélait le sens véritable de cette abjection: le cadavre aussi honteusement traité était celui de Madame Teresa Engelowicz, épouse d’un juif, mais d’origine chrétienne. Les intégristes juifs considéraient sa présence dans le cimetière juif comme souillant la pureté des lieux et le rabbin de Rishon-Letzion avait déjà réclamé son exhumation.

    Pourquoi aucun journal français n’a évoqué le parallélisme? Monsieur Germon, dont le cadavre avait été lui aussi exhumé dans la nuit et avait fait l’objet du sinistre “montage” de l’empalement, était, lui aussi “coupable” d’avoir épousé une chrétienne, et son cadavre fut transporté sur une tombe voisine, celle de Madame Emma Ullma, coupable, elle aussi, d’avoir épousé un catholique.
    Addendum É&R
    D’autres parallèles peuvent être évoqués. Par exemple celui de la profanation, en mai 1990 également, de 300 tombes juives à Haïfa, avec taguage de slogans antisémites. Deux Israéliens, David Goldner, 41 ans, et Gershon Tannenbaum, 32 ans, ont été reconnus coupables. Goldner, qui a expliqué avoir voulu
    “unir les Juifs contre les Arabes”, a été condamné à 3 ans de prison, tandis qu’une expertise psychiatrique décidera du sort de Tannenbaum. (Source : New York Times, 28 mai 1990).⁣»

    Les skinheads condamnés pour la profanation de Carpentras (où le cadavre n’avait pas été empalé, en dépit des assertions de M. Laurent Fabius) appartenaient à un groupuscule qui non seulement n’était pas lié au Front national de M. Le Pen et même le méprisait, mais surtout cette profanation était antérieure à l’émission incriminée, qui donc ne pouvait en avoir été la cause. Le site Le Libre Penseur le rappela, reprenant un passage de Jean-Marie, Marine et les juifs (Éditions Oser dire, 2014) de M. Paul-Éric Blanrue:

    «⁣L’hebdomadaire Minute des 22-26 mai informe ses lecteurs que Pierre Joxe “a menti sur la date des faits en prétendant que la profanation était intervenue après L’Heure de Vérité. On sait maintenant que c’est dans la nuit qui a précédé l’émission que la profanation a eu lieu. Et qu’elle n’a été découverte qu’avec retard”.⁣»

    Qu’importe? La loi «⁣antiraciste⁣» (?) et antirévisionniste Fabius-Gayssot avait été adoptée!

    Quoique l’on pense de l’affaire de Carpentras, ou des attentats «⁣antisémites⁣» (?) en Irak, il est certain que les plus basses manœuvres politiques usent de l’émotion causée par l’invocation de l’antisémitisme,

    Vidéo Alex Moïse s’envoie des messages antisémites pour interdire Dieudonné (2 min 31 s)⁣: ⬇

    Remarquons combien une agression avec tentative de vitriolage faisant deux blessés fit moins s’indigner le monde politique et médiatique que les plaisanteries d’un humoriste (avec «⁣guillemets⁣» selon des détracteurs experts en «⁣Haine⁣»).

    J'aime

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s