LA DICTATURE DE LA PENSEE QU’ON NOUS PREPARE

Présentation de la vidéo (par l’équipe de Sans Concession) :

La loi Gayssot est bien anticonstitutionnelle. La dictature de la pensée qu’on nous prépare

En catimini, le Gouvernement cherche à modifier la loi antirévisionniste pour l’étendre à la contestation de tous les crimes contre l’humanité de l’Histoire (esclavage, Arménie, Rwanda…) et de tous les crimes de guerre. L’Assemblée nationale a déjà adopté l’amendement mais une commission sénatoriale prône son rejet. Les discussions au Sénat viendront les 4, 5 et 6 octobre prochains.
Quoi qu’il en soit, la manoeuvre du Gouvernement donne raison à mon avocat sur toute la ligne. Maître Paris avait raison lorsqu’il plaidait devant le Conseil constitutionnel l’inconstitutionnalité de la loi Gayssot au motif qu’elle violait le principe d’égalité entre les citoyens. C’est précisément ce que le Gouvernement veut rectifier par ce vaste élargissement de la loi. Mais son amendement ne résoudra rien. J’explique pourquoi dans cette vidéo qui dévoile cette affaire menée en catimini…

Pour visionner l’éditorial : cliquez ici.

Pour toute correspondance : vincentreynouard@hotmail.fr

NDLR (Gayssoteries) : Rappel en cas de censure de la vidéo sur le territoire française :

https://gayssoteries.wordpress.com/2016/08/26/contourner-la-censure/

VIDEO :

 

Publicités

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s