Varsovie va punir de trois ans de prison l’expression « camps polonais »

Varsovie va punir de trois ans de prison l'expression "camps polonais"
Varsovie va punir de trois ans de prison l’expression « camps polonais » – © JOE KLAMAR – AFP
Belga

Publié le mardi 16 août 2016 à 19h19

La Pologne va introduire une peine allant jusqu’à trois ans de prison pour l’utilisation de l’expression « camps polonais » à propos de camps nazis en Pologne, en vertu d’un projet d’amendement législatif adopté ce mardi par le gouvernement conservateur.

« Les nouvelles dispositions pénalisent ces formules insultantes qui nuisent à l’image de la Pologne« , selon un communiqué du gouvernement.

Utilisée parfois par des médias et des hommes politiques étrangers à propos des camps de concentration et de la mort installés par l’Allemagne nazie en Pologne occupée, l’expression « camps polonais » irrite fortement Varsovie, et ses autorités demandent systématiquement qu’elle soit rectifiée.

« Les Polonais ont le sang qui bout dans les veines en lisant, y compris dans les médias allemands, qu’il y avait des ‘camps de la mort polonais’« , a déclaré le ministre de la Justice Zbigniew Ziobro.

Réclamer « d’importantes sommes en dommages et intérêts« 

Selon le projet de la loi, la peine de trois ans de prison ferme serait encourue pour « une attribution publique, au mépris des faits, à la nation ou à l’État polonais du fait d’avoir été coresponsable » des crimes du IIIe Reich.

La Pologne se propose aussi de pouvoir réclamer devant la justice, par le biais d’ONG se constituant partie civile, « d’importantes sommes en dommages et intérêts« .

Pour entrer en vigueur, le projet de la loi doit être voté par les deux chambres du parlement et signé par le Président, ce qui ne devrait pas poser de difficulté.


Source : http://www.rtbf.be/info/medias/detail_varsovie-va-punir-de-trois-ans-de-prison-l-expression-camps-polonais?id=9380368

Publicités

2 réflexions sur “Varsovie va punir de trois ans de prison l’expression « camps polonais »

  1. Dans certaines langues, au lieu de dire, comme en français, un lieu de Pologne ou en Pologne, on dit un lieu polonais. Évidemment, s’il s’agit d’un camp de concentration du Ⅲe Reich dans les frontières de l’actuelle Pologne, ce peut être vexant pour les Polonais…

    Je trouve légitime que les Polonais soient mécontents: il ne faut pas confondre un camp de concentration du Ⅲe Reich en Pologne et un camp de concentration polonais (Wikipedia en anglais), toutefois la peine prévue me paraît extravagante, si les usages des tribunaux polonais ont quelque commune mesure avec ceux des nôtres. Une amende symbolique me semblerait suffisante, si vraiment devait être nécessaire autre chose que la correction de l’inexactitude.

    Il est vrai que les Polonais pourraient alléguer que cette inexactitude inciterait à «⁣la Haine⁣» contre eux: leur projet de loi ne serait alors pas plus aberrant que certaines lois de la République française, et même moins puisqu’on prévoit de limiter la liberté d’expression non pas seulement, comme le font nos tribunaux, lorsqu’il s’agit de l’histoire d’une minorité, mais aussi lorsqu’il s’agit de l’histoire de la majorité.

    Finalement, leur loi ne me paraît aberrante que par une démesure qui est celle aussi des lois de la République française, mais avec cet avantage pour la loi polonaise de n’être pas qu’au bénéfice exclusif, en pratique, d’une minorité ou de minorités.

    J'aime

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s