JACK LANG – Liberté pour l’Histoire (Appel de Blois – 2008)

Reverance espiègle

Gayssoterie : Cette intervention de Jack Lang (2008), pourtant dans un contexte de questionnement sur la liberté de l’Histoire, illustre la place toute privilégiée que la France a offert à la mémoire d’un (seul) génocide : la Shoah.

Quelques lignes de  Monsieur Robert Faurisson sur cette intervention télévisée :

Apprêtez-vous à vous délecter, six minutes durant, de la prose filandreuse d’un [D]Jack Lang qui, bredouillant et cafouillant, nous expliquait en 2008 :

1) que rien n’est plus précieux pour l’historien que la liberté de recherche et d’expression ;

2) que, cependant, il convient d’enfreindre cette liberté au profit de « la Shoah » ou « génocide des juifs » et dûment châtier la négation de « la Shoah » (en usant de la loi Gayssot) ;

3) que, pour autant, il ne saurait être question un seul instant de traiter les autres génocides avec mes mêmes égards ou en leur accordant la protection de la loi.

Par exemple, il devrait être permis de contester ou de nier le « génocide »  (avec des guillemets !!!) des Arméniens en toute liberté et sans encourir les foudres de la loi.

[D]Jack Lang est tout retourné à l’idée – abomination de la désolation – que certains esprits égarés pourraient ainsi, mêlant le sacré au profane, aller nous faire croire que le génocide des Arméniens doit être traité avec les mêmes égards que le génocide des juifs.

Ayons ici une pensée pour Pierre Nora qui, en 2008, après René Rémond, avait lancé « Liberté pour l’histoire ». Son succès avait été fulgurant. Une foule de naïfs l’avait pris au mot.

Puis, soudain, le bon apôtre avait annoncé urbi et orbi que, comme de bien entendu, il convenait de ne porter aucune atteinte à l’incomparable loi Gayssot.

Voyez http://robertfaurisson.blogspot.fr/2008/10/pierre-nora-jette-le-masque.html.

29 septembre 2015

Posted by N N

(Source : http://robertfaurisson.blogspot.fr/2015/09/djack-lang-digne-de-pierre-nora-dans-sa.html)

Illustration : Estampe  intitulée « Liberté chérie » – Série « La révérence espiègle » – gravée en 2006 par André Machayékhi

Publicités

Laisser un commentaire (civil et courtois)

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s